Les pouvoirs publics prennent conscience de l’importance de l’acquisition des compétences tout au long de la vie et de l’importance de la valorisation des parcours professionnels au sein de l’entreprise. L’année 2018 se voit ainsi placée sous le signe de la formation professionnelle ! Dans ce contexte dynamique, quelles sont les tendances au cœur de notre métier cette année et quels sont les outils à votre disposition pour atteindre vos objectifs de formation ?

1- Le Microlearning

(crédit photo Unsplash)

Le microlearning constitue l’une des grandes tendances de l’e-learning en 2018. De plus en plus plébiscité par les entreprises, il correspond tout à fait à notre mode de vie actuel. En effet, les modes de consommation de l’information que nous apprécions reposent de plus en plus sur des formats intantanés et les formations professionnelles évoluent donc également dans ce sens. Le microlearning, visant à répartir le contenu d’apprentissage en petites séquences d’information rapidement consommables, répond à cette évolution de nos modes de vie et aux nouvelles attentes des apprenants. Simple, rapide, flexible, moins chronophage et moins coûteux, il permet de répondre à un objectif pédagogique ciblé, de manière personnalisée et évolutive. Le microlearning est ainsi particulièrement adapté afin d’apporter une réponse précise à un besoin immédiat de l’apprenant, d’autant que ces modules sont en général consultables en ligne quelque soit le support d’utilisation de l’apprenant : ordinateur, tablette, smartphone. Le format court donne naturellement envie de se former puisqu’il est plus facile de trouver du temps libre pour quelques minutes que pour un créneau horaire plus important. Concernant des formations plus complexes ou sur un spectre plus large, il conviendra de coupler le microlearning à des modules plus longs de digital learning.

Découvrez dès à présent le catalogue Micro-Learning 2018 de Kalea Digital et Formation !

 2- L’Adaptive Learning

(crédit photo Unsplash)

Placer l’apprenant au cœur de la démarche de formation, voilà tout l’objectif de l’Adaptive Learning !  Il part d’un constat qui n’a rien de numérique : chacun apprend différemment, à son rythme, avec plus ou moins de difficulté. L’Adaptive Leanring consiste à prendre très précisément en considération les spécificités de chaque collaborateur afin de créer un parcours de formation entièrement personnalisé et donc extrêmement efficace. Basé sur une analyse précise des connaissances et des compétences de chaque membre de l’entreprise, l’Adaptive Learning permet ainsi d’identifier puis de cibler au mieux les besoins pédagogiques de chacun afin de leur proposer uniquement les séquences d’apprentissage qui leur sont nécessaires pour progresser. L’ingénierie pédagogique se concentre donc sur l’apprenant avant de s’intéresser au contenu. Pour cela, une analyse régulière et pointue des statistiques de chaque collaborateur est indispensable, et cela grâce notamment au LMS. Kalea Digital et Formation est ainsi doté de son propre LMS, afin d’adapter et d’affiner en permanence l’expérience utilisateur. Les bénéfices de l’Adaptive Learning concernent l’ensemble des partenaires de l’entreprise. Il permet notamment aux services de formation de réduire les coûts en produisant moins de module et à l’apprenant de se sentir valorisé car on lui octroie un gain de temps en prenant en compte ses besoin spécifiques. L’engagement et la motivation des collaborateurs en sont décuplés !

3- La réalité virtuelle

(crédit photo Dreamstime)

La réalité virtuelle est couramment utilisée dans des expériences de jeux et s’inscrit dans le prolongement de la tendance forte de ces dernières années que constitue la gamification des modules de formation. Dans des modules de réalité virtuelle, l’engagement et la motivation de l’apprenant sont instinctifs car il agit « concrètement » par l’action sur son parcours de formation. En 2018, les entreprises devraient être encouragées à expérimenter ce mode d’apprentissage dynamique et totalement immersif, notamment grâce à la baisse du prix des matériels nécessaires à l’implémentation de ces modules de réalité virtuelle (casque, lunettes). Leur application à la formation gagne en maturité, même si elle concerne davantage certaines typologies de métiers, amenés à l’élaboration de tâches plus techniques, confrontés à des procédures complexes ou à risques.

4- Le social learning

(crédit photo Pixabay)

La notion de communautés, à l’origine des réseaux sociaux, est depuis bien longtemps un élément fondamental de notre vie numérique. Pourtant, les entreprises peinent à y venir et à l’adopter dans leurs stratégies de formation. Basé sur le partage des connaissances entre la communauté des apprenants de l’entreprise et une communauté d’experts formateurs, l’efficacité de cet apprentissage collaboratif permet ainsi aux apprenant de s’engager pleinement dans leurs objectifs de formation et permet aux managers RH de valoriser la culture d’entreprise. C’est la raison pour laquelle Kalea Digital et Formation couple tous ses modules de formation d’e-learning avec une plateforme de Social learning, sur laquelle l’ensemble des apprenants peuvent échanger, poser leurs questions à nos community learning managers et ainsi optimiser l’efficacité de leurs apprentissages grâce à la communauté

5- Les chatbots et assistants intelligents

(crédit photo Unsplash)

L’Intelligence Artificielle prend place dans nos vies à vitesse grand V. Nous avons par exemple adopté très rapidement les assistants vocaux conversationnels (tels que Siri, Cortana, Alexa, Google Assistant…) et ils nous accompagnent désormais au quotidien comme de véritables partenaires. Cette tendance est encore émergeante dans le domaine de la formation, mais ces applications intelligentes pourront à court terme aider les apprenants dans leur recherche de connaissances et les appuyer pour perfectionner leurs savoir-faire au moment où ils en auront besoin. Devant la popularité actuelle de ces « super-assistants », nous ne doutons pas que les chatbots trouveront au fur et à mesure leur place dans notre expérience utilisateur en formation professionnelle.